Bien être , Santé & Nutrition

Rapport ANSES sur la classification nutritionnelle des aliments : comparaison des systèmes SENS ou 5-C (basé sur le score de Rayner)

Capture d’écran 2016-04-21 à 12.22.21

 

Une information facultative basée sur une représentation graphique ou symboles figurant sur les emballages des produits alimentaires est prévue dans le cadre de la Loi de modernisation du système de santé du 26 janvier 2016 dans un objectif d’information du consommateur. Après un avis rendu en 2015 sur un premier système, dénommé 5-C et basé sur le score de Rayner, l’Anses a été saisie par les ministères en charge de la Santé, de l’Alimentation et de la Consommation afin d’évaluer l’algorithme utilisé pour le système d’Étiquetage Nutritionnel Simplifié (SENS). Promu par la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD), ce système répartit les aliments en quatre classes selon leurs caractéristiques nutritionnelles. La saisine consiste à comparer la classification des aliments obtenue après application de ces deux systèmes. Dans le rapport de l’ANSES publié en Mars 2016, l’Agence conclut à une concordance globale des deux systèmes de classification des aliments, avec des différences limitées. Elle souligne également des limites de faisabilité, de nature commune à ces deux systèmes. L’Anses complétera donc ce travail par une analyse comparative de la pertinence, en matière de nutrition, des deux systèmes, au regard des enjeux de santé publique.

Commentaires fermés.